Campagne de vaccination contre la grippe 2020-2021 : une priorité pour les personnes à risque

Publié dans : Accès aux soins, mercredi 21 octobre 2020, par Delphine, service promotion de la santé

Le mardi 13 octobre 2020 a marqué le coup d’envoi de la campagne de vaccination contre la grippe qui se déroulera jusqu’au 31 janvier 2021.

Cette année, en raison du contexte sanitaire, la HAS a rendu un avis le 20 mai dernier qui confirme que la vaccination contre la grippe doit s’adresser en priorité aux professionnels de santé et aux personnes les plus fragiles, c’est-à-dire les personnes ciblées par les recommandations vaccinales contre la grippe, qui sont également à risque d’infection grave à la Covid-19 :

  • personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • personnes (adultes et enfants) souffrant de pathologies chroniques (insuffisance respiratoire, insuffisance cardiaque, diabète, insuffisance rénale, asthme, bronchopneumopathie obstructive…) ;
  • personnes obèses avec un Indice de Masse Corporelle égal ou supérieur à 40 kg/m2 ;
  • femmes enceintes ;
  • l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave et des personnes immuno-déprimées

Pour protéger ces personnes vulnérables, le ministère des Solidarités et de la Santé appelle donc cette année à vacciner en priorité les personnes fragiles au début de la campagne de vaccination et d’engager les personnes ne présentant pas de risque particulier, qui souhaiteraient se faire vacciner, à différer leur vaccination à début décembre.

Portfolio