◾31 mai 2021 : Cannabis médical comme traitement de la douleur : La France est-elle en retard ?

Publié dans : Les lundis de la santé , mercredi 2 juin 2021, par Quentin, service promotion de la santé

L’Assemblée nationale a donné son feu vert : l’expérimentation de l’usage médical du cannabis démarrera en 2021 et durera deux ans ; elle concernera près de 3000 patients de tous âges, et sera menée dans des centres antidouleur et des services hospitaliers traitant différentes pathologies (cancers, épilepsie, soins palliatifs...).
Cette expérience est conduite par des médecins volontaires formés, comme l’a recommandé le comité mandaté par l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), qui a validé l’intérêt médical de la substance. Sa place dans l’arsenal thérapeutique reste à définir.

Il sera expérimenté pour la première fois en France dans les douleurs qui résistent aux autres antalgiques. Un espoir pour de nombreux malades.

Le cannabis médical a montré un intérêt dans :
- les douleurs neuropathiques réfractaires (lésions nerveuses, sclérose en plaque...) ;
- face aux spasmes musculaires douloureux (sclérose en plaques, traumatisme de la moelle épinière...) ;
- l’épilepsie sévère résistant aux médicaments ;
- le traitement des nausées, pertes d’appétit, douleurs liées aux cancers ou à ses traitements ;
- les situations palliatives exclusives.
D’autres études en cours pourraient apporter de nouvelles indications.

Quel est son mode d’action ?
Sous quelle forme est-il prescrit ?
Quelle est sa place dans le traitement des douleurs chroniques ?
Quand sera-t-il disponible en France ?
Qui pourra bénéficier du cannabis à visée thérapeutique et quand ?
Qui pourra le prescrire ?
Sera-t-il remboursé par la sécurité sociale ?
Comment intégrer l’expérimentation ?

Le Docteur Bertrand Quinio, chef de service du centre d’évaluation et de traitement de la douleur au sein du CHRU de Brest, apportera des éléments de réponses à ces différentes questions et fera le point sur les connaissances actuelles de la médecine sur ce nouveau traitement de la douleur.

Ce lundi de la santé ne sera accessible qu’en retransmission directe sur les sites brest.fr et sante-brest.net du fait du contexte sanitaire.

Durant tout le direct de la conférence, visible ici : visionner la conférence
Il vous sera possible de poser vos questions en les envoyant par mail à l’adresse suivante : les-lundis-de-la-sante@mairie-brest.fr

Si vous souhaitez voir ou revoir cette conférence, le replay sera ensuite disponible.